Coopération des entreprises

Centrale à béton
Centrale à béton
La construction du barrage anti-tempête était d’une envergure tellement grande et complexe qu’on ne put pas l’abandonner à un seul entrepreneur de construction. Aucun entrepreneur ne put promettre d’achever le barrage à prix fixe dans le temps convenu. Voilà pourquoi on choisit un soi-disant ‘contrat-cadre’ Ce contrat se composait d’un cadre universel (le cadre) qu’on pourrait remplir plus détaillé plus tard. En 1977  les Ponts et Chaussées passèrent un contrat avec l’association de construction V.O.F (DOSbouw) du barrage anti-tempête de l’Escaut oriental.Cette association fut créée le premier septembre 1976 par onze entrepreneurs :

• Ballast-Nedam Groep NV
• Bos Kalis Westminster Group NV
• Baggermaatschappij Breejenhout BV
• Hollandse Aanneming Maatschappij BV
• Hollandse Beton Maatschappij BV
• Van Oord-Utrecht BV
• Stevin Baggeren BV
• Stevin Beton en Waterbouw BV
• Adriaan Volker Baggermaatschappij BV
• Adriaan Volker Beton en Waterbouw BV
• Aannemerscombinatie Zinkwerken BV

Un certain nombre de bateaux employés lors de la construction, étaient en possession de la l’association (Jan Heymans, Johan V ). D’autres bateaux furent construits sous la direction de l’Etat des Ponts et Chaussées ( le bateau de compactage Mytilus , le Cardium posant les matelas, le ponton-grue l’Ostrea et le ponton d’amarrage ( le Macoma).Bosbouw était installé au Havenplateau à Burghsluis et fut supprimé après l’achèvement du barrage anti-tempête le 30 octobre 1986. L’achat des matériaux de construction resta hors du contrat et fut réglé directement avec les fournisseurs de l’intérieur et de l’étranger.Pour la construction de matériaux de fermeture comme les vannes, on avait passé un contrat-cadre avec l’Association des entreprises de construction de l’Escaut oriental, ou bien  ‘Ostem’V.O.F.