Glaciations

Le temps des glaces est arrivé


Période glacière
La glaciation est une période au cours de laquelle de grande quantité de glace s'accumulent sur la terre ferme et par laquelle des glaciers se forment dans les montagnes. L'idée que les glaciers étaient plus grands auparavant nous vient des alpes. L'homme y était habitué à des augmentations et réductions du glacier. L'on trouva ainsi bien loin des montagnes des pierres qui ne pouvaient venir que de là. Elles ont été transportées dans le passé par la glace qui fondait. L'idée selon laquelle l'histoire de la terre est faite de multiples glaciations gagna du terrain dans la seconde moitié du 19ème siècle. A défaut de preuves, on pensait avant cela qu'il y avait eu une seule et longue glaciation plutôt qu'un succession de courtes glaciations.

Les glaciations antérieures

Les traces de glaciations les mieux conservées se trouvent dans le sud des continents qui formaient le Gondwana au permien et carbonifère. Les traces venant de l'ordovicien (505-438 millions d'années) et du cambrien (590-505 m.a.) ne sont malheureusement pas suffisament fiables pour dire dans quelle mesure les glaciers apparaissaient. En remontant au delà de 600 m.a. par contre, il y a beaucoup de traces qui ont été trouvées. On peut en déduire que la Norvège, les îles britanniques et l'Amérique du nord étaient entre autre prisonnières des glaces. La glace est un phénomène absolument ordinaire dans l'histoire de la terre. Au mesozoïque, la période entre 225 et 65 m.a. englobant le triassique, le jurassique et le crétacé, il y eu à peine des glaciations. C'est une période pendant laquelle les espèces (notament de reptiles, dinosaures, ammonites, poissons, mammifères, oiseaux et arbres feuillus) ont gagné en diversité.

Les glaciations aux Pays-Bas

Pendant le pléstocène (1,8 m.a. à -10.000) le pays a été partiellement recouvert à deux reprises. Cela s'est passé pendant la glaciation elsterienne et de Riss. La glace a reculé pendant cette dernière période en partant du nord et a drastiquement déformé le paysage. La glace atteignit la ligne Harlem-Nimègue. Certaines collines dans la région de Nimègue et de Veluwe sont des exemples de retrait du glacier et portent d'ailleurs un nom spécifique en néérlandais: les stuwwallen. Des traces de ces moraines sont aussi visibles dans le paysage de la Drenthe. Les monolithes typiques sont construits avec des pierre qui ont été amenées pendant les glaciations.

Causes

Au cours des deux siècles passés, toutes sortes de théories se sont disputées l'explication des glaciations. Une théorie se doit de répondre à deux conditions. Primo, il faut fournir une explication à l'apparition et disparition soudaine de ces périodes glaciaires. Deuxio, il faut pouvoir avancer des raisons pour lequelles des glaciations se sont rapidement succédées au cours de certaines périodes alors que d'autres n'en ont à peine subit. Au 19ème siècle on avança déjà l'hypothèse que les glaciations pouvaient avoir des causes extra-terrestres. Au 20ème, les scientifiques ont acquis des moyens de plus en plus sophistiqués pour effectuer des recherches en profondeur. L'influence de facteurs astronomiques structurels, tels que la distance entre le soleil et la terre, a été confirmée dans le courant des années septante. En même temps, par la recherche CLIMAP on a accru notre compréhension des changements climatiques terrestres en général. Les causes des changements climatiques au sein des périodes glaciaires restent assez inconnues. L'activité solaire a par exemple pu croître ou décroître à certains moments. La nébulosité peut également avoir influencé la réflexion des rayons solaires. Enfin, le dioxyde de carbonne et les cendres rejetés dans l'atmosphère lors d'éruption volcanique ont également pu jouer un rôle.