Goes

Port de Goes
Goes
Goes est situé dans la province de Zélande. Avec ses 36.616 habitants, c’est la quatrième ville la plus grande de Zélande. La ville se trouve dans le Sud-Beveland et est limitée au nord par l’Escaut-oriental et le lac de Veere. La commune de Goes comprend la ville actuelle de Goes, et les villages environnants de ‘s-Heer Arendskerke, de ‘s-Heer Hendrikskinderen, de Kattendijke, de Kloetinge, de Oud-Sabbinge, de Wilhelminadorp et de Wolphaartsdijk ainsi que quelques hameaux et bourgs. Son emplacement à proximité de la mer fait de cette région un endroit idéal pour le tourisme maritime. La présence de l’agriculture et de la nature est également importante. A l’intérieur des frontières de la commune, se trouve des parties de plusieurs réserves naturelles telles que Middelplaat, Zepe Duinen, Zuid-Bevelandse Dijken, Weel et Deessche Watergang.

Paysage urbain

Grand Place de Goes
Goes
Sous la protection du château d’Ostende (au 11ième siècle), Goes s’est vu développé en un port important et a reçu les droits de ville en 1342. Les premiers remparts datent de 1417 et ils sont toujours reconnaissables aujourd’hui. A cette époque-là, les ressources principales étaient le commerce du sel, le traitement de garance, la fabrication vestimentaire et le commerce avec l’Angleterre. La garance est une plante (Rubia tinctorum) qui, aux Pays-Bas, se trouve uniquement dans la province de Zélande et de Sud-Hollande. La couleur de garance est produite à partir de la racine de la plante. A l’origine, cette couleur était utilisée dans le monde antique par les Egyptiens, les Persans et les Indiens ainsi que par les Grecs et les Romains.

Tour télé à Goes
Goes
La ville de Goes est toujours entourée de remparts bâtis pendant le seizième siècle par le prince Maurits. Sur la Grande Place se trouve l’hôtel de ville gothique dont le style actuel rococo date des années 1771-1775. Derrière le marché, on trouve la Grande église, connue aussi sous le nom de l’église Marie-Madeleine, qui a été construite au quinzième siècle. C’est une église gothique qui est le foyer d’un orgue du dix-septième siècle. D’autres bâtiments historiques sont la Manhuis, de nombreux bâtiments de la Renaissance, le Waterkorenmolen (17ième siècle) avec une tour en forme de dôme, et un moulin en pierres rondes avec galerie (1801).