Jésus sauvé des eaux

« A l’époque de la catastrophe, je vivais avec mes parents, ma petite sœur et mon petit frère à Oud Sabbinge. J’avais alors 4 ans. Je ne me souviens pas de grand-chose. Mais je me souviens que nous étions assis à la fenêtre et que nous regardions l’eau envahir lentement la rue.

Mes parents ont monté toutes leurs affaires à l’étage. Cette année-là, j’avais reçu une image de Jésus avec un petit calendrier en dessous. Je ne sais plus à qui je l’avais eue, ni à quelle occasion, mais je la trouvais magnifique. On avait accroché cette image au mur du séjour, au-dessus du porte-journaux qui était aussi au mur. L’eau est montée jusqu’au bas de ce porte-journaux.

Lorsque l’eau est descendue, mes parents sont allés voir l’état de la maison. L’image de Jésus était tombée de son clou et avait atterri dans le porte-journaux. Elle était intacte. Que Jésus soit ainsi sauvé des eaux était un véritable miracle pour moi. J’étais tellement heureuse ! J’ai toujours gardé cette image. »

A. Aarnoutse-Katsman
Oostburg