La Construction

Barrage anti-tempête sur l'Escaut oriental, avec l'île artificielle Neeltje Jans
Barrage anti-tempête sur l'Escaut oriental
Le barrage anti-tempête, 3 km de long au total, serait situé par- dessus trois chenaux : Hammen, Schaar van Roggeplaat et Roompot. Le barrage se composerait de 65 piles en béton  préfabriquées entres lesquelles seraient installées 62 vannes en acier. Si les vannes se trouvent en position ouverte, trois quarts du mouvement de la marée originale sont maintenus ce qui suffirait pour sauvegarder l’environnement de l’Escaut oriental. Quelques hauts-fonds (Roggeplaat et Geul) avaient déjà été exhaussés en vue de la fermeture complète de l’Escaut oriental.

L'eau se retire vers la mer du Nord.
Barrage de l'Escaut oriental
Les puits de construction de Neeltje Jans et de Noordland formaient, ensemble avec le banc de sable Geul, la partie fermée du barrage anti-tempête. Neeltje Jans devint l’île d’où fut exécutée l’opération. La plupart des éléments préfabriqués furent y construits: les piles, les tuyaux et les matelas de fondation. Egalement les pierres déversées plus tard autour des piles furent entreposées ici. Autant de pièces du barrage possibles furent préparées d’avance sur la terre ferme ce qui favorisait le mouvement de la marée et la sécurité des ouvriers.