La Digue Oester

Digue de Philippe
Vidéo: digue de Oester
Binche le barrage anti-tempête de l’Escaut oriental reste ouvert, les marées dans l’Escaut oriental changeraient quand même. Comme l’estuaire de l’Escaut oriental avait été rétréci, moins d’eau de mer pouvait entrer dans- et sortir de l’Escaut oriental. Comme le marnage était devenu plus petit, les ‘slikkes’ et ‘schorres’ risquaient de disparaître. Deux barrages du côté-est de l’Escaut oriental réduisirent la surface de l’Escaut oriental, de sorte que le mouvement de la marée fut renforcé. Dans le Nord-Est, la Digue de Philippe avait isolé le Krammer (environ 3500 ha d’eau) de l’Escaut oriental. La Digue Oester ferma dans l’est un secteur d’encore une fois 1000 ha d’eau. Par la fermeture de ces régions on voulait faire monter le niveau d’eau dans l’Escaut oriental de 2,7 mètres. Egalement l’ostréiculture à Yerseke par exemple fut sauvée par ces digues. En plus les barrages permirent que la liaison Escaut\-Rhin ne soit plus gênée des marées. Finalement les barrages en combinaison avec le barrage anti-tempête de l’Escaut oriental protégèrent l’arrière pays contre les hautes eaux.

Créer des lacs

Une machine termine le talus en argile et répare ce qui a été endommagé.
Talus en argile
La Digue Oester, avec sa longueur de 11 kilomètres, est la piece du 'Travail Delta' la plus longue. En reliant Tholen avec Zuid-Beveland le Zoommeer se forma et cela faisait partie de la liaison Escaut-Rhin reliant le port d’Anvers avec le Waal. Le Zoommeer se serait étendu jusqu’à Bergen op Zoom si la Quai Marquizaat n’était pas là. Ce barrage avait été construit entre 1981 et 1983 afin de rendre plus facile la construction de la Digue Oester. Grâce à la construction de la Quai Marquizaat, le Zoommeer devint le plan d’eau entre la Quai Marquizaat et  la Digue Oester. Pour comprendre où serait situé exactement l’Oesterdam vis à vis de la digue du Marquisat. Il faut être expliqué davantage sur le trajet de l’Oesterdam. C’est que le barrage est parallèle à la digue du Marquisat. Supposez qu’on survole les barrages venant  de la direction de l’est, alors on verrait consécutivement : l’Escaut oriental, l’Oesterdam, le Zoommeer, la digue du Marquisat, le lac du Marquisat et la côte du Brabant- Septentrional.

La fermeture

Passe de Tholen, Markiezaat (terres inondées près de Bergen op Zoom)
Passe de Tholen
Le Tholense Gat, l’eau entre Tholen et Noord-Beveland, fut fermé par remblayage hydraulique à longue durée. Cela était considérablement moins cher qu’une fermeture par déversement de pierres au moyen  d’un téléphérique ou non. A mesure que le travail s’avança, la passe à fermer devint de plus en plus petite. Cependant, la quantité d’eau qui coule en deux sens, reste égale. De ce fait le courant augmenta continuellement. Il sembla que le remplissage et l’exhaussement des cent derniers mètres restants aboutiraient à un travail de longue durée et coûteux. Voilà pourquoi on attend la fermeture définitive du barrage jusqu’au moment où la construction du barrage anti-tempête de l’Escaut oriental soit achevée. Voilà pourquoi la Digue Oester n’était achevé qu’en 1986. C’est que le courant se produisant à marée haute et à marée basse put être éliminé alors en faisant baisser les vannes.