La rivière

Le moyen-âge

Vue de l'avant du barrage anti-tempête
Barrage anti-tempête
Le Hollandse IJssel coule à travers  les provinces d’Utrecht et  Zuid-Holland  en direction de l’ouest vers la Mer du nord. Jusqu’à  la fin 13e siècle le Hollandse IJssel était un large bras du Rhin, mais par la construction d’un barrage la rivière fut séparée du Lek entre 1285 et 1291. La rivière fut fermée près de Klaphek aux environs d'Utrecht par le Comte Flores V. Probablement, dans le temps, cette rivière fut fermée à cause du risque d’inondation des régions à l’entour.

Sous l’occupation française

Lorsque les armées françaises occupèrent notre pays (de 1795 à 1813), un inspecteur des Ponts et Chaussées mit au point un plan d’amélioration pour le Hollandse IJssel. Son plan consistait en la construction d’un barrage à proximité de l’endroit où se trouve actuellement le barrage anti-tempête, à savoir entre Krimpen sur le IJssel et Capelle sur le IJssel. Son plan impliquait la construction de trois écluses dans le barrage du IJssel (IJsseldam) une écluse à sas pour la navigation et deux  écluses à décharge. Les écluses à décharge étaient nécessaires pour éviter que l’embouchure de la Nouvelle Meuse (Nieuwe Maas) s’envase. Les idées pour ce barrage naquirent pendant la période après le Raz de marée du 15 janvier 1808, presque 150 ans avant la catastrophe des grandes inondations de 1953. Cependant, le génie technique du barrage anti-tempête actuel est difficile à comparer avec les plans de bonnes intentions d’autrefois.


La rivière devient un bras de mer

Le premier gros bateau à passer le barrage anti-tempête
Barrage anti-tempête
Il y a un siècle le Hollandse IJssel fut fermé près de Gouda et un trajet de 30 kilomètres fut canalisé, ce qui favorisa la navigation sur ce trajet. Aujourd’hui, grâce à cette canalisation,  le IJssel entre Krimpen et Gouda est navigable pour les bateaux de 2000 tonnes au maximum. Un grand avantage était que grâce à cette fermeture l’exhaussement des digues le long de la rivière n’étaient plus nécessaire puisque à cause de la présence du barrage, la marée ne pourrait plus influencer le niveau de l’eau. Grâce aux fermetures qui ont eu lieu au cours des siècles, il ne s’agit que d’un marnage de 1,7 mètres maintenant. Entre-temps on peut dire sans réserve que le Hollandse IJssel est un bras de mer au lieu d’une rivière. Aujourd’hui la rivière est reliée avec le Gouwe (près de Gouda) et elle se jette dans la Nouvelle Meuse (Nieuwe Maas ) près de  Krimpen sur l‘IJssel. C’est ici que le barrage anti-tempête a été construit.