La surface terrestre

La surface de la terre peut être divisée entre l’eau et la terre. L’eau couvre 70,8 pourcent de la surface contre 29,2 pourcent de terre. En consultant un atlas du globe, on remarque d’ailleurs que les trois grands océans, Atlantique, Pacifique et Indien, dominent la carte. L’essentiel de la masse terrestre se situe dans l’hémisphère nord (Amérique du nord, Europe, Asie). Dans l’hémisphère sud, les parties continentales (Amérique du Sud, Afrique) pointent vers le pôle sud.

La surface terrestre peut également être divisée dans un sens vertical. Ce sont alors les différences de hauteur qui retiennent l’attention. La plus haute montagne de la terre, le Mont Everest dans l’Himalaya, culmine à 8850m d’altitude. En comparaison le sommet d’Europe, le Mont Blanc, atteint ‘à peine’ 4807m. La vallée la plus profonde planche à plus 11 km sous le niveau de la mer dans la Fosse des Mariannes non loin des Philippines. De tels extrêmes sont cependant assez rares. L’altitude moyenne par rapport au niveau de la mer est de 875 m. Les Pays-Bas se situent  donc franchement en dessous. Si la proportion d’eau et de terre était également répartie sur la surface du globe, celui-ci serait couvert d’un unique océan de 2,5 km de profondeur.