Le Barrage de l'IJssel hollandais

Pourquoi un barrage ?

Barrage de l'IJssel hollandais
Vidéo: Barrage de l'IJssel hollandais
Le Hollandse IJssel relie Rotterdam avec la Mer du Nord. En cas d’inondation, la rivière ne peut pas facilement évacuer l’eau exédentaire parce que l’eau de mer montante retient l’eau de rivière. De ce fait le Hollandse IJssel pourrait facilement sortir de son lit. Il y avait deux raisons importantes pour trouver une solution afin d’éviter le risque d’inondation. Premièrement la région longeant le Hollandse IJssel est une des régions des Pays-Bas situées les plus basses et deuxièmement c’est une des régions les plus peuplées des Pays-Bas.


Le barrage anti-tempête

Photo aérienne du barrage anti-tempête
Barrage anti-tempête
Construire une sorte de barrage mi-fermé dans le Hollandse IJssel ne sembla pas être une option en premier lieu parce que cela rendrait impossible la navigation sur cette rivière. En plus il faudrait que l’évacuation de l’eau du Hollandse IJssel  vers la mer d’une façon convenable soit garantie. Un barrage anti-tempête comme dans l’Escaut oriental devrait apporter une solution. Vu que ce barrage ne fermerait qu’en cas de très hautes eaux, la navigation n’en serait pas gênée durant le reste de l’année. Des deux côtés de la rivière furent mises deux tours entre les quelles furent suspendues deux vannes gigantesques de 80 mètres de large. Ces vannes peuvent être déplacées verticalement et en cas de risque d’inondation les vannes peuvent être baissées complètement dans l’eau. Afin d’éviter l’obstruction de la navigation on a construit une écluse à côté du barrage pour les bateaux incapables de passer sous les vannes.