Le barrage Hartel

Barrage Hartel
Vidéo: barrage Hartel
La construction du Barrage Hartel (Hartlekering) était nécessaire après la décision de construire un barrage dans le Nieuwe Waterweg.  Si le barrage de Maeslant ferme, trop d’eau de mer pourrait menacer l’arrière- pays de l’Europoort. Voilà pourquoi on a construit un barrage anti-tempête près de Spijkenisse dans le canal de Hartel. Le barrage mobile se compose de vannes suspendues entre des tours. La forme des vannes et des tours saute aux yeux. C’est que les vannes sont elliptiques et les tours sont ovales. En cas d’une tempête extrêmement violente les vannes peuvent être baissées dans l’eau.

En forme


Barrage Hartel
Ce qui rend le barrage Hartel spécial c’est que l’eau est jetée par-dessus le barrage. De ce fait les vannes sont confrontées de forces de différents degrés et  directions. Pour les créateurs du barrage c’était un défit de construire un barrage d’une telle façon qu’il survivrait même le tempêtes les plus violentes. Le barrage ne pourrait pas bouger et vibrer trop sous le joug de la violence naturelle. Egalement en cas d’un barrage ouvert ( à passes ) il devrait répondre à un certain nombre d’exigences. Comme les vannes ont une vaste surface, elles prendraient beaucoup de vent en cas d’une mauvaise forme.

Les vannes

Des deux côtés du canal de Hartel se trouve un pylône de pont levant. Egalement au milieu du canal il y a un tel pylône. Les trois pylônes sont situés sur les piles du pont qui surpasse le canal du Hartel. Les passes entre les pylônes sont 49,3 et 98 mètres de large En cas d’un barrage ouvert les vannes pendent à 14 mètres au-dessus du niveau de la mer. C’est un peu plus élevé que la partie inférieure du pont. En position baissée les vannes peuvent résister un niveau de l’eau de +3 NAP. Lors que le Barrage Hartel fut construit, les cylindres levants nécessaires étaient les plus grands d’Europe.

Fermer quand ?


Barrage Hartel
On ne ferme pas sans raison le barrage de Hartel. La nécessité  de fermer oui ou non est déterminé par le système d’ordinateur BOS. Un ordinateur peut souvent déterminer plus objectivement que l’homme les circonstances déterminant la nécessité de fermer le barrage oui ou non. On a calculé que le barrage devrait être fermer une ou deux fois tous les dix ans. Probablement dans l’avenir cette fréquence doit être augmentée parce que à cause des changements climatologiques il fera plus souvent mauvais. En cas d’un barrage fermé, les bateaux ne peuvent pas passer par le canal de Hartel et les écluses situées à côté sont fermées aussi. Tous les quinze jours on contrôle la mobilité des vannes. Alors on fait bouger les vannes quelques centimètres. De cette façon on peut découvrir un défaut à temps et on n’est pas surpris de façon désagréable en cas d’urgence.