Le premier et le deuxième conseil

L’exhaussement de la digue de Schouwen et le barrage du Hollandse IJssel. Le 26 mai 1953 la commission Delta conseille le ministre pour la première fois : L’exhaussement de la Digue de Schouwen de trois mètres à 5 mètres au-dessus du NAP. D’ailleurs ce premier conseil ne compte pas parmi le plan Delta.

Le deuxième conseil de la commission Delta implique la fermeture  du Hollandse IJssel Ce conseil est de haute importance, car en cas d’une rupture des digues du Hollandse IJssel, une région industrialisée, habitée de plus d’un million et demi de personnes seraient menacées. Aussi  le conseil est-il de fermer le Hollandse IJssel en construisant un barrage anti-tempête auprès de l’embouchure du fleuve. Afin que les intérêts de la navigation ne soient pas nuis et que la gestion de l’eau  soit influencée le moins possible, on choisit un barrage mobile qu’on ne  ferme qu’en cas d’une menaçe de l’approche d’un raz de marée. Le conseil concernant la fermeture du Hollandse IJssel est déjà adopté en 1953 et en 1954 on commence par la construction du barrage anti-tempête.