Les ports

Navigation sur l'Escaut occidental
Navigation
Un port est un lieu où les bateaux chargent et déchargent des marchandises. Le plus souvent, il est équipé de grues et de chariots élévateurs pour aider au (dé)chargement. On y trouve aussi des entrepôts qui servent à stocker la marchandise en transit. Il faut ensuite acheminer les chargements vers l’intérieur des terres et pour cela, les ports disposent de pipelines et de voies ferrées et/ou routières. Pour pouvoir construire un port, il faut d’abord une baie naturelle ou artificielle, assez profonde pour que les grands navires puissent y pénétrer. Les Pays-Bas possèdent quatre ports principaux : Rotterdam, Amsterdam, le Zeeland Seaports et le Groningen Seaports.

Ports à conteneurs du parc industriel de Maasvlakte
Maasvlakte
Rotterdam - En 1962, Rotterdam devient le port le plus fréquenté du monde. Mais en 1986, le port de Singapour lui vole la couronne, lui-même détrôné par Shanghai en 2005. Aujourd’hui, Rotterdam est donc le troisième plus grand port du monde, avec 400 millions de tonnes de marchandises transitant par lui annuellement. Chaque année, 34 000 navires et 133 000 péniches jettent l’ancre dans son port. Les marchandises les plus courantes sont les produits chimiques, les fruits, les céréales, le charbon, les minerais, le pétrole et les engrais. Toutes les soixante secondes, six containers renfermant chacun 600 tonnes de marchandises arrivent dans le port. Pour traiter tout cela, 70 000 personnes sont employées dans ce qui ressemble à une ville de taille moyenne.

Le maître atout du port de Rotterdam est sans aucun doute sa situation à la fois au cœur de l’Europe et en bordure de la mer du Nord, elle-même très fréquentée. Une fois les marchandises à terre à bord d’un camion, il suffit d’une journée de route pour qu’elles soient à la portée de 100 millions de consommateurs européens. Il n’en a pas toujours été de même : le port dut attendre le milieu du 19ième siècle pour gagner en importance. Avec l’industrie allemande en plein essor, le port commença à s’étendre et on améliora l’accès à la mer. Après la Seconde Guerre mondiale, l’activité du port s’intensifia encore. Au même moment, la population aux alentours grandit et étouffa la croissance du port qui bientôt manqua d’espace. Pour remédier à ce problème, on décida dans les années 1960 d’étendre le port vers l’ouest, dans la mer. On utilisa 420 millions de m³ de sable pour créer une plaine artificielle, le « Maasvlakte ». Un deuxième Maasvlakte est actuellement en construction.

Amsterdam - Le port d’Amsterdam est relié à la mer du Nord par le Canal de la mer du Nord. C’est le deuxième plus grand port des Pays-Bas, le cinquième d’Europe, et il possède une longue histoire maritime. A la différence du port de Rotterdam, qui est presque entièrement dédié à l’industrie, le port d’Amsterdam attire aussi les bateaux de croisière. Cependant, il accueille aussi des cargaisons de pétrole, de céréales, de charbon et de minerais, ainsi que de plus en plus de containers. A noter : le port d’Amsterdam est le port le plus important pour le commerce de cacao. En effet, il voit passer un tiers de la production mondiale de cacao, ce qui en fait le principal fournisseur des producteurs européens et américains de chocolat.

Zeeland Seaports - Situé au sud des Pays-Bas, le Zeeland Seaports est en réalité une joint venture des ports de Vlissingen et de Terneuzen. L’ensemble bénéficie d’une position stratégique, entre le port d’Anvers et celui de Rotterdam, à l’embouchure de l’Escaut et du canal Gand-Terneuzen, position qui devrait devenir encore plus enviable dans les années à venir. En effet, le canal Seine-Nord Europe vers Paris qui reliera la Seine à l’Escaut est actuellement en construction. Le transport à l’intérieur du continent européen n’en sera que meilleur grâce à cette « autoroute fluviale ».

Groningen Seaports - Le Groningen Seaports regroupe le port de Delfzijl et Eemshaven, ce qui en fait le plus grand ensemble du nord du pays. Il est relié à la Eems, une rivière au nord-ouest de l’Allemagne.