4. Une nouvelle gestion de l’eau aux Pays-Bas

Salt marshes near Sint Philipsland
Salt marshes
Aux Pays-Bas, la gestion de l’eau est une lutte continue qui influence la culture du pays et la vision du monde des habitants. Par conséquent, la menace que représente l’eau dans la région du delta a été transformée en une occasion unique d’innover et de faire progresser la « Nederlandse Delta Technologie » (littéralement, la technologie hollandaise pour les zones deltaïques).

La « Nederlandse Delta Technologie » est l’approche hollandaise intégrée qui permet d’habiter dans une zone deltaïque. Outre la gestion de l’eau et le génie hydraulique, cette technologie englobe des domaines comme l’aménagement du territoire et l’écologie. Tout cela fournit des solutions innovantes pour la gestion de l’eau aux Pays-Bas.

4.1 Notre expérience

Les Pays-Bas ne sont pas seulement un pays plat à basse altitude. Une grande partie du pays est en réalité composée de territoires marins qui ont été poldérisés. S’il n’y avait pas de digues, de dunes et de barrages, 66% du pays – dont des villes comme Amsterdam, La Haye et Rotterdam – seraient régulièrement inondés. De plus, lLa mer anéantirait des régions dont l’économie représente 70% du PIB des Pays-Bas.

Les Pays-Bas sont aussi un pays densément peuplé : 465 personnes au km². Ceci, combiné à une économie reposant essentiellement sur le transport, la navigation et les ports, met une pression énorme sur l’espace et l’environnement. C’est pourquoi les Pays-Bas impliquent tous les acteurs concernés lors de l’aménagement du territoire et développent des solutions architecturales durables et une infrastructure ‘intelligente’ pour les emplacements complexes.

4.2 Notre défi

Le changement climatique met les Pays-Bas face à deux nouveaux défiscrée deux nouveaux défis pour les Pays-Bas: la montée des eaux et un changement du modèle des précipitations. Ce dernier provoque des chutes de pluie plus importantes et plus fréquentes, mais aussi localement, des périodes sèches et des périodes pluvieuses. Tout comme d’autres territoires situés dans des deltas, les Pays-Bas sont aussi sujets aux affaissements de terrain.

De plus, la nature n’est pas le seul élément à prendre en compte dans la région du delta. Il faut pouvoir faire face au développement de la population et aux demandes inhérentes en matière d’espace et deen ressources, comme l’eau potable. Vu que les Hollandais ne quitteront jamais la région du delta, ils doivent continuer à innover pour pouvoir contrer ce genre de problèmes.

4.3 Notre approche

Pour s’attaquer aux problèmes mentionnés ci-dessus, les Pays-Bas se sont dotés d’un système institutionnel très développé et de plans précis pour la gestion durable de l’eau. Pour pouvoir mettre en place les mesures adéquates, les Hollandais s’assurent d’abord de bien comprendre les systèmes de distribution d’eau dont ils dépendent. Les Pays-Bas sont le leader mondial dans les domaines du génie hydraulique, de l’affaissement des sols, de l’infiltration de l’eau salée et de l’écologie aquatique. Les habitants comprennent l’importance d’intégrer la connaissance des systèmes naturels, et c’est pour cela qu’ils s’intéressent aux aspects socio-économiques des grandes régions (bassins de rivières), comme des plus petites (régions urbaines).

4.4 Notre action

Actuellement, beaucoup de projets sont mis en place pour s’assurer qu’il y ait plus « d’espace pour l’eau ». Ainsi, jusqu’il y a peu, la politique était de rehausser le sommet des dunes pour que celles-ci atteignent le niveau requis pour prévenir des inondations. Cette politique séculaire fut remplacée en 2000 par une autre, appelée « De l’espace pour la rivière ». Selon cette nouvelle politique, il est préférable de placer les digues plus loin de la rivière ou de rabaisser les rives inondables de sorte à élargir le lit de la rivière. De cette manière, on peut protéger de magnifiques paysages, la nature et l’héritage culturel du pays. Cette nouvelle approche cherche vise à trouver un équilibre entre les demandes en d’espace, actuelles présentes et à venir, tout en laissant la porte ouverte à l’amélioration de la sécurité, de l’architecture du paysage et de l’environnement de manière générale.

4.5 Notre vision

Les Pays-Bas n’arrêteront jamais de développer des plans, des produits et des services innovants pour faire face à ces futursaux défis futurs. Si ces connaissances peuvent être utilisées partout dans le monde, elles sont surtout bénéfiques pour la situation des Pays-Bas. Les projets avancent vite, grâce à une bonne collaboration entre les autorités, les institutions, les parties ayant des intérêts commerciaux et les organisations sociales, ainsi que grâce aux rapprochements entre dles différents domaines d’expertise. On peut déjà en voir les résultats, en témoignent les ‘risk-based design solutions’, les innovations en matière de digues et de techniques d’alourdissement de celles-ci, les méthodes d’inspection des digues, les systèmes d’avertissement d’inondations et tout ce qui touche aux différentes manières d’occuper l’espace. Les Pays-Bas sont un véritable laboratoire développant des solutions qui permetteant de vivre dans les zones deltaïques.